|

Webinaire : Le timbre-poste, reflet des représentations sociales et des mémoires collectives?

Jean-Michel De Waele, membre du cercle philatélique des EAB, et par ailleurs professeur de Science Politique au CEVIPOL (Université Libre de Bruxelles) nous demande de publier l’avis suivant :

Appel à contributions
Webinaire : Le timbre-poste, reflet des représentations sociales et des mémoires collectives?
10 Mai 2022

S’il est aujourd’hui exclusivement – ou presque – destiné au monde des collectionneurs, le timbre-poste n’en a pas moins durant des décennies constitué un support essentiel des identités nationales. Objet du quotidien et de la communication de masse, il participe de ce que l’on qualifie du nationalisme banal, des objets dont on se sert au quotidien et dont on a presque oublié combien ils contribuent à notre représentation des sociétés. Ils n’en sont que plus importants.
Le timbre se retrouve partout, dans les démocraties comme dans les dictatures, en temps de guerre comme en temps de paix. Ils participent de notre construction mémorielle et sociétale. S’ils sont par essence des produits « nationaux », les timbres n’en connaissent pas moins une circulation internationale, à travers leur fonction épistolaire première mais aussi par le biais du monde des collectionneurs.
Objet d’échange, de collection, le timbre présente un intérêt pour les chercheurs de différentes disciplines mais ces chercheurs ou leurs équipes ne se connaissent pas nécessairement. C’est de ce constat qu’est née l’idée d’organiser un premier webinaire pour stimuler le dialogue et la réflexion autour de quelques aspects de l’histoire de la philatélie.
À travers cet échange, nous souhaitons encourager la réflexion autour d’un certain nombre de questions essentielles :

  1. Les processus de décision : qui décide des visuels qui figurent sur les timbres ? Quelle évolution au fil des décennies et en fonction de la nature des régimes politiques ?
  2. À quels critères répond la production de timbres ?
  3. Comment analyser leur réception ?
  4. Quelles sont les logiques qui priment ? Politiques, commerciales, culturelles ?
  5. Quelles sont les thématiques majeures ? Qu’est-ce qui fait débat et pourquoi ? Tabous et oublis ?
  6. Quelles sont les sources disponibles ?
  7. Comment favoriser des approches comparatives ?

Les organisateurs attendent les propositions (1 page maximum) pour le 1 février. Veuillez envoyer vos textes à  jean-michel.de.waele@ulb.be et chantal.kesteloot@arch.be
Réponse pour le 1 février. 
Le Webinaire est ouvert aux différentes disciplines des sciences humaines et sociales.

Prenez bien soin de vous et vos proches
Le Conseil d’Administration d’Unionphil
www.unionphil.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.